Mulligan Series : de l'or 18 Tara !

29/10/2018

 

Voilà des mois et des mois que nous attendons la pluie et elle a pris rendez-vous avec nous pour notre déplacement au Mulligan Series d'octobre. Rien de tel pour rendre notre trip à Lausanne au Frag Box digne d'un vrai mois d'octobre.

 

Premier event live, ou event tout court, pour nos deux joueurs Hearthstone, Taramabas et Denfull. Armés de leur charisme cosmique et d'un potentiel encore inexploité sur la scène nationale, nos deux Valaisans se sont clairement dit, qu'au culot, la performance était accessible. Et avec deux supporters tels que Deluxe et moi-même, on passe d'une situation favorable à des chances de victoires quasi-assurées. N'oubliez pas d'inclure la dose d'ironie nécessaire à la lecture de ce paragraphe...

 

Avant de parler du jeu et des résultats, parlons déjà de l'accueil chaleureux par les fondateurs des Mulligans Series, Arthur et Gregory : petite visite des lieux très sympa, légère introduction aux règles et principes pour nos deux néophytes et poignées de main en série avec les différents joueurs présents au tournoi. Rien de tel pour mettre en confiance nos deux champions en puissance pour cette grande première !

 

Coup d'envoi 10h30, 16 guerriers assoiffés de "rang", étalés de légende à 23 et une ambiance digne du Colisée !

 

Histoire de vous rendre compte des armes en main de nos deux bandidos, voici les cartouches dans leur barillet :

 

Tara

Deck 1 : Démo paire

Deck 2 : Chaman Carniflore

Deck 3 : Druide Hadronox

Deck 4 : Chasseur agonie

 

Denfull

Deck 1 : Cube Warlock (qui fera date)

Deck 2 : Chaman Carniflore

Deck 3 : Druide Hadronox

Deck 4 : Chasseur agonie

 

Durant le premier tour, Denfull a rencontré Rex et après avoir mené 2-1, il a été contraint de sortir sa botte secrète, le démo cube, qui s'est avéré être plus dangereux pour lui que pour son adversaire. Taramabas, quant à lui, est tombé sur un os en la personne de Chocominou contre qui il s'est incliné 3-1.

 

Deuxième tour, redistribution des cartes et des places pour Denfull et Tara qui ont joué respectivement contre Falkner, du Lausanne e-Sport et contre Ecleus. Pour Denfull, c'est un simple copier-coller du premier match, de la maîtrise, du charisme et sa balle dans le pied niveau choix de decks qui commence à s'approcher des testicules. Le démo cube lui coûte une fois de plus la victoire. Chez Tara, la victoire est au rendez-vous avec un joli 3-1 qui le place dans la course au Top 8 pour la suite du tournoi.

 

3ème round et le tournoi de Denfull se lance enfin avec une première victoire 3-1 contre Jip et le Cube qui finit enfin par terrasser l'ennemi. Malheureusement c'est l'inverse pour Tara qui perd finalement 3-2 contre Gzada après avoir mené 2-1 sur une game qui aura duré 40 minutes et un litre de bière.

 

 

 

Et pour le dernier round qualificatif, ce qui devait arriver, arriva. C'est Denfull face à Tara dans un duel fratricide. Le Ying contre le Yang, Black contre Decker, la bière blanche face à la bière blonde. Echange de regards, poignée de mains refusée, le duel sent le souffle du dragon. En gros, c'est le combat au sommet mais plutôt en milieu de classement. Le gagnant de ce face à face se qualifie pour le Top 8 et continue la marche vers la gloire de ce samedi pluvieux !

 

Tara part favori, forcément, mais la peur de l'échec peut le bloquer face à un Denfull qui rêve de le battre pour le lui rappeler tous les jours minimum jusqu'en 2022. La première manche tourne rapidement à l'avantage de Tara au même "litre" que la deuxième (oui ça picole). Une troisième manche tout aussi expéditive et c'est la fin de l'event pour Denfull. Mais le bilan est largement positif pour lui qui s'attendait à prendre trois fois 3-0 dans les incisives.

 

Tara-le-bon-tuyau termine 8e avec un honorable 2-2 pour autant de victoires que de défaites et défie au jeu de l'élimination directe le Top 1 de la phase de groupe, KaratéSwagg. De l'avis de Tara au moment de prendre connaissance des decks adverses, c'est encore plus aggro que Chocominou en début de tournoi.

 

Donc autant dire qu'il ne part pas vraiment favori notre poulain. Et le fait que son match soit diffusé en live sur la chaîne du Lausanne eSport n'arrange pas les pronostics. Et pourtant… et pourtant oui, "he did it", il l'a fait pour les gens qui ne parlent pas italien… oui il a passé le cap de KaratéSwagg, sorti invaincu du qualifier avec des 3-0 claqués à tous ses adversaires et membre de l'Académie du Lausanne eSport. Peu importe l'angle, ça ressemble fortement à une petite perf' des Familles !

 

 

Next step : Flob de Fragbox, en demi-finale. Une défaite pour ouvrir le bal avec un léger manque de réussite. Si j'avais un humour pourri, je vous dirais qu'en ouverture, il a fait un flob……. Tara égalise sur la deuxième game avant de perdre la troisième dans un round interminable à nouveau. Et vu que les parties de Tara sont de longs, longs fleuves pas si tranquilles, il égalise à son tour. Pendant cette 4ème game, la station ISS a eu le temps de faire trois orbites terrestres, Denfull avait 35 ans sur le Mulligan et 38 au moment où Tara à gagné, et Deluxe, lui, était imberbe et maintenant il a la barbe de TheRabbin. IN-TER-MI-NABLE. 5ème et dernière manche, pas bcp plus courte, une grosse tension du côté du Lab, on l'a vu gagnant, puis perdant, puis on s'est dit c'est bon, puis c'est plus bon et toussa, toussa… IN-SU-PPOR-TABLE ! Mais c'est finalement Tara que la victoire a choisi et il nous gratifie une nouvelle fois de son levé de chaise plein d'humilité et son fameux regard à la limite de la timidité genre "je suis un homme mais j'ai mes fêlures…".

 

Le voilà donc en finale et l'adversaire sur sa route vers le titre n'est autre que Chocominou de l'équipe Dream Team, vainqueur de l'édition précédente et joueur aggro dans l'âme. Ils ont ensemble parlé de nudité en cas de victoire, on a tenté de les faire partir sur des prob bets pour pimenter le truc et finalement sans qu'on s'en aperçoive, les deux boxeurs échangeaient des coups. Premier crochet du droit pas Chocominou qui domine Tara avec une facilité qui nous fait craindre le pire. C'est sans compter la garde rageuse de Tara et son enchainement de jabs qui lui permettent de rester au contact en égalisant. Au 3ème round, Tara tente une double pioche chevaleresque avec un coup "result oriented" qui paye et transforme le move en un uppercut qui sonne le favori des bookmakers. Le 4ème round voit Tara jouer le plomb dès le Mulligan et ne laisse que peu de chance à son adversaire qui doit s'incliner non sans regret face à notre cher joueur vedette !

 

Taramabas est donc titré dès son premier event live ! La chance du débutant ? le signe d'un certain potentiel ? Nous avons un avis bien tranché sur la question dans notre cher Labo, mais pour nous donner raison, il faudra que ce succès soit confirmé et accompagné d'autres faits d'armes dans un avenir proche. Un grand bravo à Tara qui nous aura fait vibrer bien plus que prévu !!

 

Un grand bravo également à tous les participants, aux organisateurs qui auront pris le temps de nous briefer sur les coutumes d'un tournoi live d'Hearthstone. Un remerciement également à Fragbox qui hébergeait l'event, aux confrères de chez Asgard qui relayaient les résultats sur les réseaux sociaux et qui prenaient quelques photos et à l'équipe technique du Lausanne eSport qui aura permis la retransmission live de la performance de Tara sur leur chaîne Twitch.

 

Nous avons fait de belles rencontres et nous nous réjouissons déjà de la prochaine étape des Mulligan Series le 29 décembre qui suit avec certainement Denfull et Tarambas qui tenteront de confirmer le potentiel aperçu lors de ce week-end !

 

 

 

Résumé des matchs :

 

Premier match Tara : 1-3 vs Chocominou

Premier match Denfull : 2-3 vs Rex

 

2e match Tara : 3-1 vs Ecleus 

2e match Denfull : 2-3 vs Falkner

 

3e match Tara : 2-3 vs Gzada

3e match Denfull : 3-1 vs Jip

 

4e match Tara vs Denfull 3-0

 

Quart de finale Tara : 3-2 vs KaratéSwagg

 

Demi-finale Tara : 3-2 vs Flob

 

Finale Tara : 3-1 vs Chocominou

 

 

 

 

 

 

 

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Please reload

© 2017 Swiss Gaming Lab