Leaks et re-leaks, stop !

01/06/2018

 

J'aime cette période pré-E3. Les gens s'activent, les sites mettent les p'tits pads dans les grands pour couvrir l'événement, les plannings des conférences sortent, les Youtubers teasent leurs futurs coverages home made et les rumeurs s'entrechoquent.

 

Ces rumeurs qui oscillent entre fantasme et réalité donnent de quoi débattre avant les annonces en grande pompe lors des différentes sauteries à Los Angeles. Lire ces rumeurs, c'est voyager. D'aucun espèrent le retour d'une licence endormie quand d'autres rêvent de voir une nouvelle IP parachutée dans le Game. On trouve de tout et la beauté de ces bruits de couloir c'est quand ils ne s'affirment ou se contredisent que lors de l'annonce OFFICIELLE de l'éditeur. Et quand on le vit en direct, dans des heures avancées de la nuit bien souvent, l'ascenceur émotionnel est alors incomparable. Prendre de plein fouet une annonce inattendue, ça forge un souvenir gravé dans la poche qu'on ressortira chaque année avant l'E3 : "Tu te souviens de cette annonce ? J'avais le kiki tout dur". Pareil lorsque l'on sent la déception nous tomber sur la tronche en fin de conférérence : il reste 2 minutes et toujours pas de trace du jeu qu'on rêve de voir débarquer à L.A depuis des années... il reste 30 secondes... ils vont clôturer... peut-être un "one more thing"... le rideau tombe... nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon... un mauvais souvenir, mais un souvenir quand même........

 

Ces moments, c'est l'essence même de l'E3 pour moi, c'est la raison pour laquelle je me couche tard ou me lêve tôt... ou ne dort pas... pour suivre certaines de ces conférences en direct.

 

Mais depuis quelques temps, mon effet de surprise est malade, il a chopé un leak. Puis deux. Puis trois. Et ça se multiplie vitesse grand V comme VA TE FAIRE F*%& FOUTU LEAK !!!!

 

Un leak, un spoil, même maladie pour moi, je déteste ça !

 

Avant, les leaks avaient un pourcentage d'erreurs assez conséquent, si bien qu'on pouvait les ranger au rayon des rumeurs, mais j'ai l'impression que c'est de moins en moins le cas. Les leaks ne sortent plus du chapeau du gars qui connait un gars qui connait des gars qui connaîtraient, peut-être, le frère de l'oncle du gars qui a fait la cover du prochain jeu de Remedy. Non, là c'est par exemple les grandes enseignes qui te foutent en ligne la totalité des jeux qui seront annoncés à l'E3 quand c'est pas carrément le teaser qui se retrouve comme par magie sur la toile.

 

J'ai beau ne jamais lire ces articles ou regarder ces vidéos, c'est de plus en plus compliqué de les éviter. Les sites publient ces leaks comme des articles standards avec le titre accrocheur qui va bien, audience oblige. Quand on surf sur son site favori difficile en parcourant les articles de ne pas voir le "Mario Odyssey 2 fuite sur le net". Et ça me tend. Oh si ça me tend.

 

Et derrière, l'éditeur se trouve parfois pris en otage, obligé d'officialiser son jeu avant même la Grande Messe du jeu vidéo en Ricanerie (le pays des ricains). On a le cas avec Ubisoft cette année, qui se voit obligé d'annoncer un de ces jeux avec quelques jours d'avance. Vu le nombre de fuites chez Ubisoft, on se demande à quel point ils cherchent à colmater, mais n'empêche que moi, égoîstement, ça me gâche mon effet de surprise que j'aime tant.

 

Slalomer entre le contenu rédactionnel ou vidéo ascendant pute-à-clique et le reste n'est pas chose aisée et la seule solution pour être coupé de ces leaks à quelques semaines de l'E3 pour le passioné que je suis, c'est de garder mes distances avec la presse ou les influenceurs. Ce qui est un peu triste je trouve.

 

Sans tomber dans le "les leaks, c'était mieux avant", j'aimerais vraiment qu'on préserve le secret des éditeurs et qu'ils puissent choisir eux-même le moment où ils veulent lâcher la bombe. Un peu comme un couple qui annonce un heureux événement. Même si on a remarqué depuis des semaines que la femme qui avait l'habitude d'enchainer les bitures ne touche plus une goutte d'alcool et court poser une germoulade à la moindre odeur suspecte, on fait semblant de ne pas savoir et on évite de balancer l'info à tout l'entourage. Question de respect.

 

J'ai pas la naïveté de croire que cette course aux leaks va s'arrêter, bien au contraire. Mais si on a ce blog, c'est aussi pour venir dire quand on est colère ! Et là je suis colère. Je suis déception et aussi un peu moribond... je sais pas exactement ce que ça vaut dire, ça me fait plutôt penser à un nom d'insecte : "attention, y a un max de moribonds dans cette vieille maison"...

 

Me serais-je égarer ? Revenons à nos croutons. Malgré ma capote anti-leaks, j'ai eu vent de quelques jeux qui pourraient se pointer, j'ai vu des officialisations plus ou moins volontaires mais j'espère très sincèrement qu'on a pas tout vu, qu'on aura droit à quelques surprises de derrière les ragots et que, égoïstement toujours, mon petit effet de surprise que j'adore puisse avoir son quota de swings émotionnels.

 

Rendez-vous à l'E3 !

 

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Please reload

© 2017 Swiss Gaming Lab