2017, guilty to be the best ? (pour la rime)

21/12/2017

 

Quelle année nous venons de vivre. Il en faudra quelques unes de plus pour savoir si on a vécu une année culte ou pas mais celle-ci sentait bon le jeu vidéo et elle sentait fort, très fort. Il y en a eu pour toutes les narines et dans le Lab, nous ne nous sommes pas gêner de renifler partout.

 

Après les Games Awards, d'une qualité assez remarquable pour le show, tout le monde y va de son classement ou de sa retrospective, donc pas de raison que ne pas y passer nous-mêmes. Ni une, ni deux, ni même trois, on ressort les éprouvettes, on relit les rapports et on présente un petit top 3 des Familles avec la dose nécessaire de subjectivité, une pincée de mauvaise foi et le tout monté à ébullition par la ferveur de cette année 2017, meilleure que 2016 et nous l'espérons, moins bonne que 2018 (mais ça va être compliqué !).

 

Une fois n'est pas coutume, commençons par le plus rural de nos scientifiques. L'ami Beetle nous a fabriqué de ses douces mains un petit top 3 bien tassé avec des odeurs de 2016 et une bienveillance toute jurassienne pour l'une de ses licences de cœur. C'est parti pour le show :

Top 1 : La Switch

 

Mon top 1 n’est pas un jeu mais une console. La Nintendo Switch est mon gros coup de cœur de cette année ! Avec son système hybride nomade/salon, j’ai été complétement conquis et c’est l’ensemble des jeux qui accompagnent cette merveille que j’ai adorés.

 

Zelda, ou comment renouveler une licence vieille de 30 ans, un open-world majestueux aux mécaniques de jeu géniales où même après 60 heures de jeu tu es toujours surpris par l’ingéniosité du gameplay. Tu es pris par l’histoire et l’envie d’explorer est la plus forte.

 

Mario Odyssey, notre plombier préféré (oui pour moi c’est toujours un plombier bien qu’il soit déjà passé par tous les métiers). Avec un gameplay au poil, une direction artistique propre et colorée et une envie d’explorer le moindre cm2. Ce jeu est une réussite de bout en bout malgré un soft plus simple que les autres opus et une exagération du nombre de lunes à récolter.

 

Splatoon 2 au multi rapide, nerveux et stratégique qui nous a déjà amusés bien des soirées.

 

Sans parler des portages réussis tels que Skyrim, Doom et Dragon Ball Xenoverse 2.

 

Top 2 : Mass Effect Andromeda

 

Que l’on mette tout de suite les choses au clair, oui je suis un grand fan de la première trilogie et oui je l’ai acheté les yeux fermés.

Je ne reviendrai pas sur tout le battage médiatique mais juste sur mon expérience de jeu.

Malgré un début poussif et lent à démarrer, on arrive au cœur de ce qui a fait de Mass Effect un grand jeu ; de l’exploration, des planètes, pleins de races aliens et une histoire qui nous tient en haleine.

Le gameplay n’est pas mis de côté : il est nerveux et le système de jet pack permet de la verticalité dans les combats et l’exploration.

Un grand jeu que j’ai beaucoup aimé et comme maintenant les premiers Mass Effect sont téléchargeables sur la Xbox One, c’est le moment de les refaire.

 

Top 3 : No Man’s Sky

 

«Mais t’es con Beetle, c’est un jeu sortie en 2016, va te faire un petit thé et te reposer… »

Oui je sais, on se calme mais ce jeu mérite une seconde chance, surtout que depuis sa sortie, il a beaucoup évolué.

Je fais partie des personnes qui ont aimés ce jeu, malgré tous ces défauts (que je comprends). Je me suis surpris à aimer l’exploration, le farming et les arrivés sur chaque planète toujours surprenante par sa faune et sa flore.

Alors pourquoi en reparler maintenant ? Tout simplement parce que depuis sa sortie, le jeu a été patché mais surtout, les développeurs ont rajouté trois MAJ principales qui ont grandement amélioré le jeu (ajout de véhicules terrestres, la construction de base, des missions réparties par exploration, farming et combat et les vaisseaux cargo).

J’ai toujours autant de plaisir à retourner sur ce jeu et il mérite amplement une seconde chance. Alors explorateurs, sautez le pas et allez découvrir le centre de l’univers.

Un top 3 qui pourrait faire réagir mais connaissant la bête, évitez d'aller lui dire en face que NMS n'a rien à faire là, il a la droite facile Beetlejuice et il a la main lourde !

 

Après la puissance, place à la finesse avec notre chère Princesse Hulma. Pour ceux qui la connaisse, même un tout petit peu, la première place ne laisse pas la place au moindre doute et si nous ne l'avions pas cadrée un minimum, le même jeu aurait sans doute terminé sur les 3 marches du podium. Le suspens est donc à son comble et je vous laisse découvrir de suite ce que réservent le top 2 et 3 de notre Cléopatre :

Top 1 : Assassin’s Creed Origins (ndlr : noooooooon, vraiment ??)

 

Pas de grande surprise si vous avez lu mon flash test sur cette merveille de jeu ! C’est mon véritable coup de cœur de cette année 2017 ! Visuellement magnifique, le jeu nous transporte en Egypte antique sans fausse note. Depuis quelques années, la license s’essoufflait dangereusement, nous faisant craindre le pire pour les futurs épisodes mais Origins relève merveilleusement bien le défi d’apporter ce renouveau salvateur. C’est un véritable Must Have pour tout amoureux de RPG-Aventure. Si vous ne l’avez pas encore dans votre ludothèque, courez l’acheter !

 

Top 2 : Destiny 2

 

Après avoir passé des centaines d’heures sur le 1er opus, j’attendais cette suite avec impatience. Je n’ai pas été déçue car j’attendais une suite et pas une révolution comme beaucoup de joueurs. Il est beau visuellement, la trame narrative a évolué dans le bon sens et le gameplay est toujours aussi bon. Alors oui, il manque un peu de contenu mais je pense sincèrement que quand on aime un jeu, on en veut toujours davantage, alors on a l’impression de tourner en rond, de refaire toujours les mêmes activités mais c’est le principe de Destiny ! J’avoue ne pas toucher au PVP, je réserve ce mode de jeu aux vrais FPS tel que Call of Duty ou Battlefield mais le PVE est génial avec une bande de copains, beaucoup moins fun en solo. On aime ou on aime pas… et personnellement j’adore !

 

Top 3 : Ark Survival Evolved

 

Alors oui, je joue à Ark depuis 2016 et son accès anticipé mais il est sorti officiellement en 2017 donc il a sa place dans ce classement. Taper du bois et de la roche pendant des heures pour voir s’élever une jolie maisonnette détruite 3h après par un voisin inhospitalier, ça n’a pas de prix. Oui, c’est un jeu rageant, on a l’impression de toujours tout recommencer mais j’aime ça ! Je trouve ce jeu très bien pensé, et très immersif. Il est surtout très addictif. Se balader en slip au milieu des dinosaures, tout en faisant attention de ne pas finir comme goûter au T-rex du coin, moi je dis « J’achète ! » (Copyright J.M Généreux) :o)

Ark dans le Top 3 2017, je connais une petit fleur qui doit se retourner dans son pot (coucou Flowa) ! Mais il faut de tout pour faire un monde virtuel et "personne dans le monde, ne marche du même pas" (ndlr : j'ai placé mon clin d'oeil aux plus de 30 ans, good job).

 

Puissance. Finesse. Et si on continuait avec ivresse ? Faites entrer Taramabas et sa bouteille de rouge ! Maître des cartes ou même parfois mettre des cartes (où ? je vous laisse deviner en cas de défaite) quand il sévit sur Hearthstone, notre Serge Gainsbourg du labo a aussi vogué vers d'autres horizons. Lesquels ? Je vous laisse lire la suite du récit :

Top 1 : Zelda Breath of the Wild

 

Le titre pourrait ou devrait se suffire à lui-même dans ce classement, sans que j’ai besoin d’argumenter tellement ce jeu m’a conquis. J’ai honte et dois reconnaître que l’univers de Zelda m’était inconnu avant cet opus. J’ai avancé et découvert sans rien connaître et mon dieu que j’ai adoré ça ! Tellement adoré que je me suis procuré une Wii U ainsi que Twilight Princess et The Wind Waker, sans compter la flopée d’amiibo ni le guide prestige qui orne désormais ma table de nuit au plus grand désarroi de ma femme.

 

Une aventure extraordinaire qui restera pour moi un tournant dans le jeu-vidéo et sa façon d’aborder des open-world. Il y a toujours quelque chose à faire en Hyrule, toujours quelqu’un à qui parler ou quelques bokoblins à corriger. Après avoir terminé une première partie, j’ai recommencé en compagnie de l’ami Flowa profitant du mode expert et ce qu'offrent les deux dlc. L’objectif maintenant est d'atteindre le 100% ! Tout cela pour vous dire que la cartouche va encore resté un long moment incrustée dans ma console !

 

Top 2 : PES 2018

 

Très grand amateur de jeu de foot, longtemps fidèle à Konami excepté durant leur période creuse bien connue des joueurs, j’ai eu un immense plaisir à retrouver mes sensations sur cet opus. Gameplay riche en animations, fluide et proposant une vitesse tout à fait adaptée. (Je précise que je joue quasi exclusivement en ligne). Le mode MyClub coop 3v3 a motivé mon choix de placer PES 2018 parmi mon top de l’année. En effet, pouvoir passer des soirées entières à jouer à un jeu de foot sans se prendre la tête ni s’énerver contre un script imaginaire ou non auquel nous avait habitué d’autres développeurs que je ne citerai pas, c’est l’idée même que je me fais du jeu-vidéo. Il y a bien quelques fausses notes, je pense notamment à la possibilité de jouer contre un joueur seul + 2 IA alors qu’on est dans un mode coop, des temps de pauses bien trop long, que ce soit durant le match, à la mi-temps ou avant le match ou encore des menus d’un autres temps. Mais là n’est pas du tout ce que je recherche, l’important c’est le gameplay ! Je n’ai pas peur de le dire, ce PES 2018 est le meilleur jeu de foot auquel j’ai joué ces dernières années et je vais encore passé de nombreuses heures à me tordre de rire en compagnie de Denfull et Flowa.

 

Top 3 : Hearthstone : Les Chevaliers du Trône de Glace

 

J’ai commencé à jouer à Hearthstone il y a 2 ans environ avec plus ou moins d’assiduité selon les périodes. Courant 2017, c’est sans conteste le jeu auquel j’ai le plus joué toutes plateformes confondues. Principalement sur mon smartphone dans les transports en commun. J’ai précommandé une cinquantaine de paquets de cartes, bien décidé à découdre en ladder et en arène ! J’ai suivi l’actualité de Blizzard de relativement prés concernant cette extension, fidèle à leur rendez-vous « card reveal » et m’abonnant à quelques chaînes YouTube spécialisées. Je n’ai pas été déçu, malgré des résultats mitigés (quelques rangs 7 ou 8, je ne suis pas du genre à « try-hard »), l’aventure proposée gratuitement est très sympathique. Les premières ailes sont relativement simples mais quand est venu le tour du Roi Liche qu’il a fallu battre avec les neufs classes, j’ai ri jaune. Très content de cette extension. Blizzard aurait pu proposer beaucoup moins compte tenu de la gratuité complète de l’aventure. C’est le contraire qui s’est passé, merci BigB ! Je m’attaque maintenant à la nouvelle extension. Quelques vidéos suivront prochainement.

Pour conclure, après le triptique puissance-finesse-ivresse, place à la faiblesse avec la vieille tulipe qui s'était promise d'être raisonnable niveau achat en 2107 et qui aura tenu presque 11 mois sans faire (trop) de folie. Les offres de fin d'année ne lui auront pas résisté et le pauvre a du regarder ses vieux démons droit dans les yeux en faisant chauffer la carte bancaire. Courage Flowa, tu feras mieux en 2018. Ou pas. N'en reste pas moins un top 3 fait avec le coeur rempli, au contraire de son porte-monnaie. Tenez encore 5 minutes, c'est le dernier top :

Top 1 : Zelda Breath of the Wild

 

Comment pourrait-il en être autrement ? Honnêtement ? Ce Zelda est, pour moi, au-dessus du lot et pas seulement sur cette année. J’ai aimé et j’aime chaque minute que je passe en Hyrue et je remercie Nintendo de nous avoir livré un tel jeu. Je remercie et je m’incline devant tant de maîtrise de la part des artisans de la firme. Cette sensation de liberté complétement enivrante et grisante qui t’attrape dès les premières minutes de jeu est unique. Ce jeu est l’exemple parfait de ce que j’aime dans le jeu vidéo et j’espère qu’il servira de maître étalon pour les open-worlds à venir. Je suis un fan absolu de la série Zelda et je dois dire que je ne m’attends pas à un tel tour de force. Je m’arrête là parce que j’aime parler de ce jeu autant que d’y jouer et vous avez déjà lu les tops de mes laborantins.

 

Top 2 : Horizon Zero Dawn (+ Frozen Wilds)

 

J’aurais voulu faire un top blindé de jeu indé ou de sujets qui sortent des schémas. Que les foules se disent «wouha, mais ce Flowa, en plus d’être une belle plante, il vit le jeu vidéo d’une autre façon ! Il est vraiment libre dans sa tête…..». Ben non. Me suis fait rouler dessus par des blockbusters, comme tout le monde. Et je ne pouvais pas ne pas mettre Horizon dans mes jeux de l’année. J’ai adoré. En premier lieu j’aime l’univers qu’il propose, sa direction artistique et son propos. Rien de révolutionnaire, loin de là, mais tout est bien réalisé. Du jeu propre, sans (grosse) bavure. J’ai mis du temps à entrer dans le jeu, la faute à un certain Zelda, mais j’ai fini par être happé. J’adore chasser dans les jeux au point que j’ai parfois l’impression d’être la réincarnation virtuelle de Rahan (si, si) et c’est par ce biais que le jeu m’a attiré avant de me séquestrer dans la deuxième partie par sa dimension narrative que j’ai trouvé intéressante.

 

Top 3 : Le Swiss Gaming Lab

 

Si j’avais mis un jeu, ce serait PES 2018 mais finalement la chose qui me tenait le plus à cœur dans le domaine du jeu vidéo cette année, c’est finalement cette petite chose précieuse que vous tenez entre les mains, ce petit blog. Le projet aura mis du temps à s’envoler. La faute a des emplois du temps ou des swings de motivation, mais finalement on a accouché de ce blog. C’est une goutte d’eau dans l’océan de contenus du net, mais c’est notre goutte d’eau. Ça n’ira sans doute par plus loin que quelques vus, quelques likes ou quelques posts sur le forum mais l’air de rien, on aura passé du temps dessus. C’est presque rien, mais c’est du boulot et même le retour sur investissement est voué à percuter le néant ce n’est pas bien grave, la valeur se situe ailleurs. On le fait pour nous. Je le fais pour moi. J’aime écrire, ne serait-ce que pour les 3 autres scientifiques du labo et je suis content de pouvoir le faire. Donc merci à mes trois collègues du laboratoire, plein d’amour et des trucs dorés sur vous les coupaings.

Voilà, c'est fini. Chacun de nos scientifques a donné son avis et nous pouvons fermer le dossier 2017-APJC et le ranger aux archives.

 

N'hésitez pas à venir en parler sur le forum et nous donner votre top 3, voir même top 50 si vous êtes du genre loquace, nous on aime lire !

 

 

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Please reload

© 2017 Swiss Gaming Lab