Ce blog, Swiss Gaming Lab, réunit une poignée de scientifiques virtuels qui sévit ensemble depuis quelques (nombreuses) années. L'envie de partager leurs recherches et autres tranches de vie était telle qu'ils ont décidé de mettre en ligne ce labo avec les moyens du bord.

Vous vous trouvez donc chez eux, au milieu des éprouvettes au contenu suspect, des becs bunsen crachouillant quelques flammes et des résidus de plats de fast food obscurs.

Oui, Madame, oui Monsieur ici on expérimente, on se lance dans des Beta les yeux fermés, on touche un peu à tout ce qui sort, on s'essaie à de ténébreux jeux VR mais surtout on vous en parle, on dissèque avec nos p'tites mains et on revient vous dire ce qu'on en pense. Modestement. Avec sérieux, avec humour, ça dépend. Mais toujours avec de la franchise et notre sincérité de scientifique chevillée au corps. Serment de "je ne sais plus qui oblige". On est comme ça dans ce labo et on espère que vous vous y plairez.

Si vous êtes arrivés jusqu'ici, vous tiendrez surement encore pour la revue de l'effectif !

Entre vieux savant fou, femme de goût au caractère bien trempé, plante carnivore baignant dans la folie et alcoolique notoire, il y a forcément quelqu'un qui vous ressemblera !

Bienvenu dans le Lab !

Flowa

Belle plante verte ascendant gamer de plus de 30 ans labelisée "Swiss Made", je suis tombé dans le jardin du jeu vidéo à l'époque où je n'étais qu'une jeune pousse, je n'ai eu cesse de laisser mes racines se nourrir de tout ce qui touche à cet univers.

​Une préférence pour Sega dès mes plus jeunes années, j’ai failli fâner quand le constructeur à jeter au compost son passé de constructeur.

​J’ai touché à tout, tout le temps, que ce soit chez moi ou chez des potes, passant d'un pot à l'autre pour nourrir mon appétit en chlorophylle virtuelle. Nintendo, Sony, Microsoft, avec des passages évidents chez SNK pour la mythique Neo Geo, l'engrais en jeux d'arcade avant la Saturn…

​Mauvaise herbe qui envahissait évidemment les salles d'arcade, sévissant particulièrement sur Daytona USA et Sega Rally à l’époque ou La Tête dans les Nuages réunissait du monde à Genève. J’en garde des souvenirs énormes avec les batailles des chronos, la fierté d’apparaître en tête de liste et la crainte toute la semaine de s’être fait dépassé avant de pouvoir se défendre ou faire le fier le samedi suivant. J’ai les racines qui frétillent juste d’y penser !

Les années n’ont pas eu raison de la passion et j’avale toujours autant de jeux dès que j’ai quelques minutes de à grignoter : Switch en nomade quand je traine mes pétales à travers le globe ou dans les transports publiques, PS4 dans ma serre, VR vissé sur la tige parfois ou Xbox pour les jeux solo, enfermé dans mon labo. Du jeu, du jeu et encore du jeu. Et j’ai semé des graines, mes deux jeunes pousses, commencent à prendre le pad !

J’aime jouer au moins autant que j’aime écrire, sans pour autant avoir de talent particulier pour l'un ou l'autre, mais l'important c'est de participer... donc je participe modestement et j’ai décidé de poser la plume sur l'une de mes feuilles et vous proposer le point de vue d’un joueur qui à la main verte.

Beetlejuice

Moi c’est Beetlejuice (mon amour des films des années 80 aura raison de moi un jour), je ne dis plus mon âge, de tout façon sa change chaque année. Je suis l’ours du groupe, Conan le barbare est née dans le sang bin moi je suis née dans les neiges Jurassiennes, le froid connaît pas.

Mes premiers amours de gamer, je les dois à Nintendo et sa Gameboy. Ensuite c’est l’engrenage et toutes les consoles y ont passées. Maintenant je jongle entre PS4, Xbox One et Nintendo Switch. Niveaux jeux j’aime tout, que ce soit plateforme, RPG, FPS ou sport, je suis de la partie (par contre tout ce qui est jeux d’horreur, faut m’oublier, l’ours se transforme en bambi apeuré par les phares d’une voiture).

Mon parcours de joueur ce résume comme ça : tu es jeune et beau, tous les soirs tu joues jusqu’à pas d’heure, tu te retrouves avec des yeux qui ressemble à des trous de pisse dans la neige mais tout en fou et un matin tu réveilles, t’as l’âge de Jésus, t’es marié et un petit truc de la taille d’un rôti te pleure dans les bras… donc maintenant, je me considère comme un joueur occasionnel et je profite d’autant plus de mes jeux (même si parfois je ne les finis pas).

Je donne la priorité au mode solo mais j’arrive toujours à trouver un petit moment pour des parties endiablées entre pote, à ce dire des mots doux avec un bon thé chaud au bord de la console…

Et si dans une convention ou autre, vous entendez « passe-moi la manette ou je te pète un bras !! » c’est possible que ce soit moi ;-)

 

Taramabas

Bonjour à tous les téméraires qui se sont aventurés jusqu’ici ! Petits curieux ! Ne dit-on pas que la curiosité est un vilain défaut ? Mais, n’est-ce pas lorsqu’on ne sait pas trop ce que l’on cherche qu’on finit par dénicher les meilleurs trésors ?

Taramabas, j’ai 29 ans et suis passionné depuis bien des années par tout ce qui touche de près ou de loin aux nouvelles technologies et aux jeux-vidéos. Plus jeune, j’aimais toutes les sortes de jeux, aventure, rpg, sport, fps … c’est avec l’avènement d’internet que je me suis découvert de plus grandes affinités avec les jeux proposant un mode online ou coopératif. J’ai touché un peu à tout avant de me diriger gentiment sur les jeux en équipes, que ce soit FPS ou sport.

Alors oui, je suis un joueur « casu », principalement sur ps4 et switch. En tout cas c’est comme ça que je me vois. Fidèle à certaines licences annuelles, je ne dis pas non aux nouvelles découvertes, selon mon temps libre. Nouvellement papa, j’ai transformé mon ancienne pièce dédiée en chambre de bébé pour le plus grand plaisir de ma femme! Elle va enfin pouvoir utiliser cette pièce au moins autant que moi dorénavant. J’ai bien essayé de lui proposer de l’installer à la cave, mais c’est vrai qu’il fait peut-être un peu froid pour un nouveau-né….

Les sessions sont maintenant plus courtes et je ne peux plus être aussi impulsif qu’avant au rayon jeux-vidéo… (bien que certains ici vous diront le contraire^^). Par la création de ce blog, je découvre une nouvelle façon de vivre l’univers du jeu-vidéo et j’espère que ma modeste participation ici nous permettra d’échanger sur ce vaste monde numérique passionnant.

Denfull

Salut les petites éprouvettes, moi c’est Denfull.

Gamer depuis l’enfance, j’ai testé presque toutes les consoles depuis mes 8 ans. De la fameuse Atari au PSVR en passant par Sega, Nes, Super Nes, toutes les PS et Xbox…

Joueur en multi, ambienceur de soirées moroses, je peux tout aussi bien faire rire la galerie comme je peux aussi faire un pétage de plomb suivi d’un fracassage de manette, avec un record de 14 manettes sur ps3…… et d’un ragquit.

Le Denfull est entier, certains diront gros, mais le Denfull est sympathique et abordable sur n’importe quel jeu.

Papa de 3 mouflettes, je trouve quand même passablement de temps libre pour le game lorsque mes tornades dorment. Le plus gros obstacle à une soirée est la fameuse fondue bourguignonne accompagnée de quelques fioles d’un liquide rouge bien Valaisan…. Je ne refuse jamais une bonne fondue et je suis capable de faire faux bond à une soirée gaming prévue de longue date pour une bourgui….

Je participe volontiers à plusieurs débats, avec des arguments sérieux mais je suis surtout connu pour mes fameuses blagues à deux balles, certains vous diront de ne jamais allumer denfull sur les blagues à deux balles, d’ailleurs vous connaissez l’histoire du têtard ???

Venez me demander de vous la raconter sur le forum, car c’est aussi sur cette partie du site que je suis la plupart du temps.

Voilà, voilà ma petite présentation, pour découvrir plus du Denfull on se revoit sur un bon jeu…

A plus les éprouvettes.

Deluxe

Dans la vie, on trouve de tout. Mais dans le Lab, ce que l'on trouvait surtout, c'était des vieux, des anciens, que dis-je des dinosaures! Il était donc temps que cela change. Et c'est dans cette optique, de donner un coup de jeune à l'équipe du Lab, que votre humble serviteur, Deluxe, a gentillement proposé ses services.

 

Qui suis-je ?

 

Hé bien, tout dépend du point de vue. Pour certains, je suis le meilleur coéquipier possible, pour d'autres, le pire adversaire (ou coéquipier aussi) imaginable, et encore, certains me voient comme un fanatique des chiens (hein Denfull !).

Je suis un joueur touche à tout. Que cela soit du RPG au FPS, du jeu de voiture au jeu de combat, je prend du plaisir sur tous les jeux (ou presque). Mais, mon style à moi, celui que je préfère, le Saint-Graal, c'est les jeux scénaristiques. Vous savez, ces jeux qui vous prennent par les sentiments, qui vous font rêver (je suis un grand rêveur vous savez !) avant d'écraser tous ces rêves en tuant ce personnage que vous adoriez tellement. Hé bien moi, j'adore ça. Que cela soit les jeux Telltales (Walking Dead, une merveille, RIP Telltales, je ne t'oublierai jamais ❤), Assassin's Creed (le 2), The Witcher 3 ou The Last of Us, dès que le scénario est prenant, je ne souhaite rien d'autre, je vie le jeu à fond. 

 

Pour parler plus sérieusement, je suis le plus jeune du groupe, quelques années me séparent des artistes plus haut. Mais ça ne m'empêche pas d'avoir un poids prépondérant lors des discussions grâce à mon charisme incroyable. Récemment entré dans la vie active, il n'est pas rare de me voir me plaindre du monde dans lequel nous vivons (je ne suis point un anarchiste, ne vous méprenez pas).

 

Sinon, que dire d'autre ? Ah oui, je sais ! Comme vous l'avez lu plus haut, notre ami Denfull est fan de la bourgui, et bien moi, c'est la raclette. R-A-C-L-E-T-T-E ! Ce mot sonne doux à mes oreilles tel une berceuse à un nouveau né, dès que j'entend ce mot, tout me semble beau. Donc, si un jour, vous croisez un individu suspect enfermé dans le frigo à raclette au supermarché, ne vous posez pas de questions, je fais juste mes courses.

Je suis aussi le futur propriétaire d'un chien, au grand désarroi de certaines personnes. Mais que voulez-vous ? J'ai un coeur en guimauve au plus profond de moi.

© 2017 Swiss Gaming Lab